Le métro

from by Paul Arnaud

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €2 EUR  or more

     

lyrics

Questions philosophiques, destinées insensées
Prises de tête maléfique, (le remède) fuir nos pensées

Quelques pieds sous terre, nos âmes qu’on enterre ne prennent plus le pari
C’est perdu d’avance mais qu’elle affaire d’enfer, moins cher que le taxi

On prend le métro, on prend le train-train, le métro quotidien
Travail sans fin, travail pour fin, se donner les moyens
Métro un jour, métro toujours, mais monde sans lendemain
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien

Dans notre bulle au fond nous l’savons, les yeux ternis par l’écran
Ce calvaire nous est impropre et non, pas de ticket gagnant

Dernier cris sans fils conscience tranquille, confort comme à la maison
Place assise trouvée et bien méritée, mais maintenant… Vite ! Il faut jouer

On prend le métro, on prend le train-train, le métro quotidien
Travail sans fin, travail pour fin, se donner les moyens
Métro un jour, métro toujours, mais monde sans lendemain
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien

Super pilote automatique (oui mais) la question politique
Que diable fait notre République où est sa vision de l’éthique ?

Ceux qui tiennent les rênes ont-ils carte blanche ou agissent-ils par convention ?
Faire sienne tous les jours même le dimanche, la liberté de la nation

On est comme dans un zoo alors gare aux lions, quand ça déconne la défense ou la rébellion
Si tous les sentiers mènent à Rome faut qu’on vole tous dans la bonne direction

Mais direction Saint Lazare ou Robinson, c’est bien au fruit du hasard que nous goûtons
Malaise voyageur colis abandonnés problèmes techniques plus à l’heure train retardé

(Rho avec un peu de bol il va repartir !)

Place à la fête maintenant tous confinés faut voir nos têtes dans ce bel air presqu’en apnée
Pas si mal lotis dans tous ces souterrains pas fait d’herbe de lilas ou même de jasmin

Messages sublimes inoffensifs (diront-ils) bonne nouvelle pour tous ces pensifs (Oh des poèmes !)
Commerce et bourse envers et contre tous le refrain arrive fini la trémousses…

On prend le métro, on prend le train-train, le métro quotidien
Travail sans fin, travail pour fin, se donner les moyens
Métro un jour, métro toujours, mais monde sans lendemain
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien

Ça sonne mais la musique dissone alerte rouge ça cloche dans le wagonnet
Les personnes dites sympathiques raisonnent faut que les gens bougent c’est pourtant simple on laisse passer

Un peu de gaieté voyons on dirait que vous vivez le dernier jour d’un condamné
Hocher la tête tenir la porte et dire merci OK mais sourire n’est pas un crime… Hé ouais

Là c’en est trop, vous êtes en train de m’gâcher le quotidien et
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien (ouais !)
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien (hm hm)
Pour le moment, ce qui compte vraiment, c’est l’impression d’être bien

credits

from Nature, released October 16, 2019

license

all rights reserved

tags

about

Paul Arnaud Paris, France

contact / help

Contact Paul Arnaud

Streaming and
Download help

If you like Paul Arnaud, you may also like: